Comment le logiciel de location s'attaque à la fraude

Buildium

Les gestionnaires d'immeubles locatifs doivent faire face à un large éventail de problèmes. Par exemple, ils doivent avoir des compétences relationnelles car ils doivent pouvoir satisfaire leurs locataires afin de maintenir un flux de revenus de location constant dans leurs coffres. De même, les compétences en marketing sont utiles pour atteindre les locataires les plus susceptibles de l'être, les compétences en comptabilité sont utiles pour surveiller les performances de leur propriété d'une période à l'autre, et les compétences techniques sont utiles pour répondre aux problèmes techniques de leurs unités même si elles doivent externaliser les problèmes les plus graves. leurs entrepreneurs. Cependant, l'un des plus grands défis pour les gestionnaires d'immeubles locatifs est la fraude commise par les locataires potentiels, qui se présente sous une fausse représentation, ce qui peut avoir des conséquences graves.

En bref, les gestionnaires d'immeubles locatifs veulent des locataires en qui ils peuvent avoir confiance pour payer leur loyer à temps. En réalité, cela signifie qu'ils veulent que les locataires disposant des moyens économiques de payer leur loyer et de préserver leur intégrité personnelle soient à la hauteur de leurs obligations économiques. Puisqu'il n'y a aucun moyen de déterminer les moyens économiques d'une personne ainsi que son intégrité personnelle, les gestionnaires d'immeubles locatifs doivent se pencher sur le passé de leurs locataires potentiels, ce qui leur donne de nombreuses possibilités de paraître mieux que ce qu'ils sont réellement dans une tentative d'influencer artificiellement leurs chances d'être accepté.

Il s’agit d’un grave problème, car les locataires peu fiables empêchent les immeubles locatifs de tirer des revenus de location de leurs logements. Cela s'explique en partie par le fait qu'ils ont plus de chances de ne plus être en mesure de payer leur loyer, et en partie parce que cela se traduit par une foule d'effets d'entraînement. Par exemple, il existe des règles et des réglementations en place pour protéger les droits des locataires, qui sont extrêmement importantes mais qui, en même temps, rendent le processus d’expulsion des locataires peu fiables à la fois épuisant et fastidieux. Ce qui est particulièrement problématique parce que certains d’entre eux sont connus pour infliger des dommages délibérés à leurs unités lorsqu’ils sont informés de leurs expulsions. En résumé, les locataires peu fiables sont des mauvais choix du point de vue financier, ce qui signifie que les gestionnaires d'immeubles locatifs doivent consacrer beaucoup de temps et d'efforts pour les empêcher de pénétrer dans leurs logements.

CoreLogic

Comment le logiciel de location aide-t-il les gestionnaires d'immeubles locatifs à détecter les fraudes?

Comme la plupart des gens d'affaires, les gestionnaires d'immeubles locatifs utilisent un logiciel pour les aider dans leurs tâches en rationalisant une grande partie de leurs processus et en leur fournissant un soutien important. Étant donné que la fraude est une préoccupation majeure pour les immeubles locatifs, il n’est pas surprenant que le logiciel de location s’accompagne de fonctionnalités conçues pour faciliter la détection de tels problèmes chez les locataires potentiels.

De manière générale, le logiciel de location détecte la fraude en utilisant à peu près les mêmes moyens que les gestionnaires de biens en location. En bref, ils vérifient les bases de données ainsi que d’autres sources d’informations fiables pour des événements passés susceptibles d’être interprétés comme des signes avant-coureurs des moyens économiques ou de l’intégrité personnelle du locataire potentiel. S'ils trouvent quelque chose qui peut être considéré comme troublant, ils le transmettront à leur utilisateur, qui prendra la décision finale en fonction de ces informations, du sens du jugement personnel développé par leur expertise et leur expérience, ainsi que d'autres facteurs pertinents.

La différence entre les gestionnaires d’immeubles locatifs qui le font eux-mêmes et le confier à leur logiciel de location est énorme, car ce logiciel peut traiter beaucoup plus d’informations en beaucoup moins de temps, ce qui permet à son utilisateur de se concentrer davantage sur ce à leurs compétences et leurs talents.

Gestion de la propriété

Quels sont les meilleurs éditeurs de logiciels de location sur le marché?

Il existe une large gamme de logiciels de location proposant une large gamme de fonctionnalités destinées à aider les gestionnaires d'immeubles locatifs à prendre en charge leurs processus de filtrage:

CoreLogic

Le choix de CoreLogic de s’associer à ID Analytics est un exemple classique de la manière dont un logiciel de location permet de détecter une fraude. En bref, ID Analytics dispose d’un système appelé ID Score, qui a deux objectifs. Premièrement, il s'assure que quelqu'un est ce qu'il prétend être. Deuxièmement, il évalue leur degré de risque en fonction de leurs interactions antérieures avec diverses entreprises, permettant ainsi à d’autres entreprises de prendre une décision plus éclairée. En s'associant à ID Analytics, CoreLogic prévoit d'incorporer ID Score à son logiciel de location, offrant ainsi à ses utilisateurs un moyen supérieur d'évaluer les coûts et les avantages potentiels de l'acceptation d'un locataire. (1)

Buildium

Buildium est un autre excellent exemple de la façon dont un logiciel de location peut prendre en charge le processus de sélection des gestionnaires de location. Il commence par laisser son utilisateur choisir un ensemble d'exigences personnalisées pour les locataires souhaités. Ensuite, il vérifie les antécédents des locataires en fonction de ces exigences en vérifiant leurs antécédents professionnels, leurs antécédents criminels et leurs précédentes interactions avec des immeubles locatifs. Par la suite, Buildium compile les informations obtenues dans un format utilisable pour la facilité d’utilisation de son utilisateur, prenant ainsi soin des aspects les plus chronophages de la tâche tout en laissant à son utilisateur le soin de décider en dernier ressort de ce qui va arriver.

Directeur de location

Rent Manager procède de la même manière avec sa fonction de filtrage en vérifiant les antécédents criminels, les antécédents de crédit et les précédentes expulsions d’un locataire potentiel, qui peuvent être terminés en quelques minutes. Cela illustre parfaitement à quel point les logiciels de location peuvent aider les gestionnaires d'immeubles locatifs à prendre une décision quant aux locataires potentiels, puisqu'un processus similaire mis en oeuvre par des humains prendrait beaucoup plus de temps, même s'ils savaient où regarder aussi bien que le client. moyens les plus efficaces et efficients de regarder.

Considérations supplémentaires

Comme les autres logiciels de gestion, les logiciels de location deviennent de plus en plus sophistiqués, ce qui les rend de plus en plus performants pour détecter les fraudes partout et à tout moment. En conséquence, il semble probable que les gestionnaires d’immeubles locatifs compteront de plus en plus sur eux à l’avenir, ce qui sera bénéfique non seulement pour le bon fonctionnement et le bon fonctionnement de leurs immeubles locatifs, mais également pour les chances de locataires honnêtes et honnêtes ce dont ils ont besoin quand ils en ont besoin.

Références:

  1. http://www.inman.com/2016/06/13/corelogic-collaborates-with-id-analytics-to-spot-fradulent-renters/
  2. https://www.buildium.com/features/tenant-screening/
  3. https://www.rentmanager.com/products/integrated-resources/resident-screening/
Loading ..

Recent Posts

Loading ..